Concerts-exposition
"Carrefour des arts"
24 et 25 mars 2012

Participants

Vous trouverez sur cette page quelques mots sur chaque participant (peintres, sculpteurs, graveurs, musiciens, danseurs et organisateurs ...)

les peintres

Fabrice Mayran de Chamisso

Directeur de l'équipe organisatrice du carrefour des arts

Fabrice Mayran de Chamisso est un artgénieur.
Amateur de science et programmeur, il est actuellement élève de l'Ecole Centrale Paris tout en effectuant en parallèle un master de physique fondamentale. Pianiste interprète, compositeur de formation et graphiste à ses heures, il recherche dans ses oeuvres la pureté des mathématiques, l'ivresse des couleurs et l'oxymore des contrastes.

Elisabeth Letty

Coordinatrice des peintres et sculpteurs du carrefour des arts

Portraitiste, Elisabeth Letty explique ainsi sa passion pour
ce genre artistique auquel elle s'est vouée :
L'art du portrait ne consiste pas seulement à restituer les traits du modèle avec la plus grande ressemblance. Comme le disait Antoine de Saint-Exupéry,
On ne voit bien qu'avec le coeur, l'essentiel est invisible pour les yeux.
A travers ses sanguines, ses pastels ou ses fusains, elle cherche à traduire la dimension unique de la personne, sa vraie beauté au-delà des apparences.

Mireille Josselin

Coordinatrice des peintres et sculpteurs du carrefour des arts

Aujourd'hui, je crois que je peins pour le plaisir de faire naître en moi des émotions, des univers inconscients qui se révèlent sous les pinceaux. Je peins aussi pour contacter une énergie, la rendre vivante pour moi et pour les autres. Je me sens ainsi devenir une chercheuse d'or en quête des pépites que je filtre dans ce flot incessant qui me traverse... pour des instants hors du temps, je deviens alors chasseur de rêves, pêcheur de nuages ou plongeuse en bikini dans des abysses étoilées... chouette !
> www.mireille-josselin.fr <

Vincent Terrasse

Quand le pinceau se pose sur la toile, un trait,
une tache de couleur apparaît, et c'est le début
d'un voyage dans les formes que créent les
couleurs ; reprenant un célèbre dicton, je dirais
que l'important n'est pas le but final que l'on veut
obtenir, mais le chemin qui y mène.
> www.vincent-terrasse.fr <

Christophe Thiry

Après s'être morfondu dans diverses boites de publicité, où il espérait naïvement concilier l'art et le fric, Christophe Thiry (né en 1969) a choisi la vie aventurière de peintre et de sculpteur, tout en tâchant d'assumer ses responsabilités familiales. Ce père de famille nombreuse cherche la "claire vision", la connaissance objective et rationnelle de la partie visible du monde créé, qui demeure sa principale source d'inspiration.
> www.christophe-thiry.com <

Stéphanie Lecomte

Afin de retenir l' essentiel, afin de suggérer, plutôt que d' imposer, je dépouille ce que j'observe. Ce qui se traduit sur mes toiles prend la forme d' une écriture que je veux minimaliste, non pas réduite à une économie de moyens, bien au contraire. C'est une recherche empirique faite de voyages, de rencontres, d'écoutes et de silences. Je vous invite à découvrir mon travail par le biais de ce site :
> www.stephanie-lecomte.com <

Christine Van den Haute

Entre Elvis Presley, les chewing-gum Wrigley's et le Rock'n'roll, j'aime à vie les pastels acidulés, l'énergie, l'architecture « Art Déco » des années 50.
J'essaie de transmettre cette force dans mes nus et mes portraits.
Je touche à tout : Dessinatrice, Illustratrice, Styliste, Chanteuse.

Christian Morazzani

Scientifique de formation, artiste de coeur, il allie la rigueur du scientifique et la sincérité du passionné. Il a tout d'abord recherché la pureté du dessin et dépouillé le chromatisme de sa palette car pour lui, ce qui est simple est beau. Son admiration pour les peintres baroques de natures mortes l'amène à peindre comme eux : non pas par prétention mais par vénération.
Quelle vanité que la peinture qui attire l'admiration, pour la ressemblance des choses dont on n'admire point les originaux. (Pascal)

les sculpteurs

Simon David

Issu d'un milieu artisanal du bâtiment, j'ai côtoyé très jeune les matières premières de construction (ciment, plâtre, pierre, bois...). Ce goût du contact, du toucher du produit brut s'est concrétisé, vers l'âge de 23 ans, par le modelage de l'argile. Les terres cuites présentées sont le résultat d'essais et d'études de formes réalisées lors de l'atelier découverte et apprentissage de l'argile sous la direction de Cris Péréby, sculpteur à Arles.
(Son site : crispereby.com)

Michèle Bourguignon

Après une vie active dans la coiffure, j'ai découvert une autre création artistique, la sculpture. Le travail de la terre me procure une grande source de bonheur, j'aime son contact : souplesse, douceur, sensualité ; construire les formes, les volumes.

Doris Torres

Péruvienne de naissance, elle va d'abord enseigner l'espagnol pour animer ensuite un club de fabrication de masques précolombiens et élargir enfin ses qualités au modelage de l'argile. Elle fait à présent partie d'un groupement connu de sculpteurs, "Dix de Terre". Doris Torres nous parle elle-même, de sa recherche : Avec la terre, je cherche à exprimer une émotion, une vie intérieure, un univers qui concilie les deux mondes qui sont en moi.

les graveurs

Michèle Joffrion

Les estampes de Michèle Joffrion ne sont pas des images mais un univers de sensations, de sentiments où l'écriture, comme entre autres celle de Bach, Schubert, Villa-Lobos, Boulez éclabousse par son non- dit notre quête d'identification. Tonale ou atonale, la "manière noire" nous mène vers la lumière, dans une création qui donne vie à "l'ombre".

Claude-Jean Darmon

Claude-Jean Darmon pratique la gravure avec la technique de la pointe sèche. Il nous parle lui-même de son art :
"Ma pointe laboure plus ou moins profondément, en parcourant toute l'étendue de la plaque, scandant les noirs jamais ébarbés, modulant les demi-teintes dans une tessiture bien tempérée, épargnant pauses et ponctuations blanches, attentes silencieuses et sources de lumières".

les musiciens

Anne Manuelle Burckel

Anne Manuelle Burckel est née à Strasbourg. Elle se décide très tôt à envisager une carrière musicale et s'intéresse actuellement surtout au piano en tant que partenaire des chanteurs, avec qui elle aborde tous les répertoires. Elle enseigne au CRD de la vallée de Chevreuse, et prépare pour avril 2012 une master class avec le chanteur Udo Reinemann, ainsi qu'un spectacle mêlant musique et théâtre, autour de textes de Peter Altenberg et de musique viennoise.

Philippe Bary

Philippe Bary joue du violoncelle depuis de nombreuses années, cherchant sans cesse à renouveler son répertoire et à entrer en contact avec des publics nouveaux. Il a fait partie d'orchestres prestigieux (Garde républicaine, Opéra de Paris) et recherche à présent la proximité avec toutes les formes d'art et d'expression.

Véronique Roux-Bary

Après une belle carrière de pianiste concertiste, en solo et avec orchestre, Véronique Roux-Bary développe des qualités de musicienne de chambre et d'accompagnatrice (CNSM, grands concours). Elle fait bénéficier de son expérience de nombreux élèves des classes de piano et de musique de chambre et ne manque pas de les sensibiliser à la musique française dont elle est une fervente admiratrice.

Anne-Claude Moquet

Premier prix de violoncelle du conservatoire de Genève, Anne-Claude Moquet, concertiste de renom, en solo et avec orchestre, élargit sa conception de la musique vers le regroupement des arts. Elle participe régulièrement à des spectacles où les musiciens deviennent comédiens, notamment avec le trio "Abélard" (Note d'humeur, note d'humour), avec l'ensemble "Ad libitum" (Le petit tailleur) ou
avec le trio à cordes "Art d'echos" (L'hypothèse Mozart).

Julien Moquet

Violoniste diplômé des conservatoires d'Evry et de St Maur des Fossés, le jeune Julien Moquet (20 ans) a déjà joué dans de nombreux orchestres symphoniques, notamment pour le festival H. Berlioz. Il a rencontré et travaillé avec plusieurs professeurs de renommée internationale.

Pascale Giardina

Pianiste accompagnatrice et organiste, Pascale a obtenu des diplômes fort élogieux. Elle a été titulaire des Orgues de Notre-Dame de la Gare (Paris) et des Orgues historiques de Nemours. Elle a aussi enseigné le piano et l'orgue dans plusieurs départements. Depuis 1978, elle donne de nombreux concerts en France comme à l'étranger dans diverses formations de musique de chambre et d'ensembles vocaux, avec des chanteurs lyriques ainsi qu'en duo ou à 4 mains au piano.

Geneviève Barret

Parler de Geneviève Barret, c'est parler du chant et du conte à la fois : la musique des mots et des gestes étirent le fil de la mélodie ; le rythme des instruments revenus de ses voyages s'accorde aux histoires qu'elle entend au creux des coquillages. Ainsi la flûte côtoie la vague, la corde rencontre le bois, la peau se tend pour révéler ce qui ne peut être nommé et ce qui sous-tend l'acte de création.

Laurence Dubreuil

Laurence Dubreuil, une pianiste qui a étudié la direction d'orchestre, également accompagnatrice et chef de chant, a joué dans de nombreux pays d'Europe, en Asie (Chine et Vietnam), en Afrique (Madagascar). En France, elle a constitué deux duos, avec la pianiste Pascale Giardina et avec l'accordéoniste Franck Angelis, elle est également coordinatrice de projets culturels et chef de choeur pour la "Péniche Opéra".

Guy Auproux

Guy Auproux a commencé la trompette avec Charles Lorin, chef de l'Harmonie de Nemours dans les années 60. Il a complété sa formation au conservatoire de Bourg-la-Reine et obtenu une 1re Médaille. Il a oeuvré dans de nombreux orchestres de variété tels l'orchestre André Guerouet et Escale 45. Il joue à présent dans des orchestres classiques et symphoniques. Actuellement professeur au conservatoire de Souppes sur Loing, il enseigne également la flûte et le saxophone.

Fabienne Legé

Après des études de harpe et de piano au C.R.D. de la vallée de Chevreuse et au conservatoire de Lausanne, elle créé des classes de harpe celtique dans le Gâtinais et en Seine et Marne. Harpiste à Nemours, elle se produit en concert en duo et enregistre plusieurs disques en Suisse et en France.

Thierry Piraut

Médaillé du CNR de Toulouse, Thierry Piraut se partage entre l'enseignement musical en milieu scolaire et celui de la flûte traversière à Nemours, Thomery, Champagne. Il développe une activité de concertiste en région parisienne et en province dans diverses formations de musique de chambre : flûte et harpe ; flûte et piano ; flûte, violon alto et piano et plus récemment au sein du « Chant de la Loue » (voix, flûte et claviers), formation qui se produit dans le département de Seine et Marne.

Pascal Mink

Pascal Mink obtient un 1er prix d'Alto au C.N.R. de Versailles en 1993. Par manque de temps, il n'empruntera pas la route, pourtant toute tracée, vers une brillante carrière internationale.
Il préféra rester dans sa campagne gâtinaise (haut-lieu culturel, s'il en est...) afin de pouvoir s'occuper de sa basse-cour d'une part et de ses nombreux jeunes élèves violonistes et altistes d'autre part.

Christian Chanel

Christian Chanel a travaillé avec les plus grands guitaristes de notre temps : Andrés Segovia, Narciso Yepes, Alberto Ponce, Alexandre Lagoya, Oscar Ghiglia et José Tomas. Lauréat de la fondation Cziffra, il mène depuis 1973 une carrière qui l'a déjà conduit sur trois continents. Il a notamment organisé un hommage à André Segovia à l'Unesco à Paris, a été invité au Wigmore Hall de Londres et au Théâtre des Bouffes du Nord à Paris et a publié et enregistré en première mondiale une version pour guitare des Suites pour violoncelle de Bach. Il est professeur au Conservatoire de Versailles.

Marie Chanel-Vignon

Marie Chanel-Vignon a travaillé avec Alexandre Lagoya, Carel Harms et Oscar Ghiglia. A cette époque, elle rencontre Christian Chanel avec qui elle joue en duo pendant dix années, notamment à Paris (Salle Gaveau, Salle Cortot), à Strasbourg (Palais des Rohan) et à Londres (Institut français). Sa rencontre avec le Mouvement International d'Education Musicale Willems est déterminante pour sa recherche d'une pédagogie musicale et guitaristique plus vivante. Elle est professeur au Conservatoire de Versailles.

Marie-José Latorre

Hautement diplômée en guitare, en écriture et analyse musicale au C.R.D. de la vallée de Chevreuse, Marie-José Latorre fait profiter de son expérience, comme un apostolat, de très nombreux jeunes guitaristes, notamment au conservatoire d'Orsay. Sans oublier sa carrière d'interprète, elle compose pour son instrument, et a à son actif une Novelette particulièrement remarquable et de très haut niveau, en hommage à Robert Schumann éditée chez Billaudot.

Laure-Marie Meyer

Laure-Marie Meyer, soprano lyrique, amoureuse du chant sous diverses formes : musique sacrée, opéra, mélodies, chant du monde, a créé et anime depuis des années plusieurs formations : « Chantopéra », « Le Chant de La Loue » avec flûte et piano, « Petits choeurs de femmes en voyage ». Elle dirige l'Ensemble vocal « La Gioia » (du baroque à nos jours). Elle aime à créer sur mesure des concerts-spectacles, où la mise en espace, en parures et en résonances, s'appuyant sur le thème choisi, magnifie le lieu, bien souvent une église, afin de partager avec tous des moments de beauté, d'intériorité, voire de méditation et de liens entre les êtres.

Renaud Bary

Douce le matin, rythmée au déjeuner et techno dans la soirée
Une phrase à l'image de ce jeune contrebassiste, passionné de musique, enchaînant répétition de tango argentin, concert avec l'Opéra National de Paris et soirée en boîte de nuit.

Dimby Rasamoelina

La guitare pour Dimby est une amie de longue date. Bien qu'âgé seulement de seize ans, Dimby se plaît à interpréter les compositeurs français comme étrangers avec beaucoup de maturité et un très beau son. Son amour pour la science lui a donné la rigueur. Son attrait pour les voyages lui a inculqué un désir d'évasion. Sa passion pour le cinéma lui a ouvert les voies de l'imaginaire capables de transporter un public.

les danseurs

Mireille Delourmel

Dans les années « soixante », après une petite carrière de danseuse au sein d'une troupe qui faisait découvrir la danse alors réservée à un milieu élitiste, j'ai eu très envie de continuer à la porter, la partager et la transmettre au plus grand nombre. Parallèlement à cette carrière d'enseignante de Paris à sa banlieue, puis sur Nemours et St. Pierre depuis 1975, j'ai développé mon goût pour l'art chorégraphique en signant quelques créations. Je suis actuellement professeur de danse et chorégraphe (Compagnie Choréame).

Seront également présents

Fabrice Milochau

Artiste Photographe né à Saint Pierre lès Nemours
> fabgeo.over-blog.net <

Joanna Granberg

Créatrice de colliers, broches autour du thème de la musique (sur "matériaux" recyclés).

Annie Moreau

Pièces textiles et panneaux mureaux.

Claire Nottin

Photographies.

Alexandra David

Créatrice de bijoux fantaisies.

Librairie Marion et La Ruche

Librairie Nemourienne.

L'équipe organisatrice du carrefour des arts

Fabrice Mayran de Chamisso

Directeur de l'équipe organisatrice, Fabrice Mayran de Chamisso a aussi conçu l'affiche du Carrefour des Arts (que vous pourrez trouver sur la page d'accueil de la manifestation) ainsi que le site internet sur lequel vous vous trouvez actuellement. Il effectuera une conférence sur les mathématiques dans l'art et l'art dans les mathématiques le dimanche 25 mars et exposera quelques oeuvres d'art mathématique durant la manifestation.

Nicole Bähr

Responsable communication

Promouvoir pour PARTAGER,
DONNER et recevoir !
Permettre au plus grand nombre de VOIR et ENTENDRE des créations originales et inédites, afin de révéler à chacun son propre ressenti, ses émotions.
Parce qu'elle aime que les coeurs battent, que les yeux s'écarquillent, que les oreilles s'ouvrent...

Carole Mayran de Chamisso

Coordinatrice de l'équipe organisatrice, Carole Mayran de Chamisso verra ses compositions musicales interprétées lors des concerts du samedi 24 et du dimanche 25 mars.

Créatrice multipolaire venue de l'est, Carole Mayran de Chamisso nous présente ici sa facette musicale avec des compositions originales dont certaines sont méditatives, d'autres romantiques, d'autres encore féeriques ou rythmiques, avec des textes imagés. Musique où l'on se sent bien. Musique où l'on s'éveille au monde sensible et oublié de nos profondeurs. La notoriété de son oeuvre pédagogique et concertante dépasse les frontières de notre pays.

Olivier Mayran de Chamisso

Instigateur de la manifestation, Olivier Mayran de Chamisso verra ses compositions musicales interprétées lors des concerts du samedi 24 et du dimanche 25 mars.

La guitare et Olivier Mayran de Chamisso, ce fut une grande rencontre dès la plus tendre enfance. Cet instrument très sensible le met à l'écoute de son monde intérieur. Plus tard, sa passion de l'Être lui permit d'appréhender la palette instrumentale dans toute sa diversité. Homme orchestre et grand connaisseur des musiques du monde, ses compositions traduisent l'expression humaniste d'une authentique émotion, ce qui lui confère à présent une incontestable reconnaissance en France et à l'étranger.

Nicole Chibneff-Bruneau

Instigatrice du projet et responsable financière, Nicole Chibneff s'est occupée de la partie financière de la manifestation durant la phase de lancement du projet avant d'être remplacée par Nicole Bähr pour raisons de santé.

Ancien chirurgien-dentiste, Nicole Chibneff a consacré ces dernières années à l'association qu'elle a fondée, l'association des amis de l'orgue, afin de promouvoir la musique et les arts en général dans la région de Nemours. Pianiste elle-même, elle a ainsi contribué à la vie culturelle du canton avec par exemple des masterclass d'orgue et des concerts réguliers. Elle a enfin permis à nombre d'artistes de se faire connaître dans la région.

remonter en haut de la page

Site réalisé par Fabrice Mayran de Chamisso, tous droits réservés sur l'intégralité du contenu
©2011sw1